samedi 15 mars 2014

Rebondir

Quel étonnant phénomène que la reconversion. 
Tout semble possible.

Vous avez par exemple Yannick N. qui est « chanteur »,  Eric C. qui est « comédien » ou « acteur », vous avez Carla B. qui est « chanteuse ». Vous avez Patrick PDA qui est « écrivain ». Vous avez Patrick B. qui « joue au poker » , tiens, lui en plus il s’amuse. 
J'arrête avec les Patricks. 
Vous avez même des anciens présidents qui sont « conférenciers ». Vous avez d’anciens footballeurs qui sont « consultants » ... sûrement parce qu’il sont malades (mais de quoi ?) , le niveau des commentaires s'en trouvant considérablement amélioré, c'est sûr.
  
On se calme. Je vais vous dire une révélation. Au début ils n’étaient pas « ça ». Même si cette reconversion est parfois une activité professionnelle parallèle entamée avant d'avoir "terminé" la première.
Parce que tout est là : avant, ils faisaient autre chose. 
Et c’est même ce «autre chose» qui les a rendus « célèbres ». Ils sont devenus des noms.   

Soulignons avec empressement leur talent en cette seconde carrière qui nous vaut des contributions qui marquent l’histoire des arts et de la culture. 
Et je m'interroge, et je me pince. 
Comment avons-nous pu vivre (survivre) jusqu'ici en étant privés de telles richesses, de tels talents ? Cela manquait cruellement, limite injuste. 
Et leur courage, leur prise de risques insensée, pour recommencer, redémarrer, alors là, rien que pour ça, ils méritent d’être justement vantés, piédestalisés. .

Car je vous le dis "tout semble – à peu près- possible". (psaume 2, verset XII)
Bon, ça dépend quoi et ça dépend qui, mais c’est possible. 
En attendant, je vous conseille de guetter d'un oeil gourmand mais avisé les prochaines reconversions.

Catherine Deneuve avant-centre du PSG ?
George Clooney acteur ?
Bernard-Henri Lévy philosophe ?
.

8 commentaires:

  1. ce n'est pas toujours une reconversion, certains sont juste eux-même...j'ai un faible pour les trublions iconoclastes et philosophe à crampons, (si si )
    ".. When the seagulls follow the trawler, it's because they think sardines will be thrown into the sea », delicious isn't?
    Thank you very much

    RépondreSupprimer
  2. On peut le voir comme ça !

    RépondreSupprimer
  3. ... Suite de la liste :
    Cahuzac, comédien dans une pub pour le legs à la Fondation de France,
    François Hollande, président de la république ?
    ... Et J.B. Botul, bien vivant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Botul avec nous, Botul avec nous !

      Supprimer
  4. Bonjour K, j'ai trouvé ce billet amusant. George Clooney acteur? C'est un peu méchant. En revanche, en tant que réalisateur, peut mieux faire. Sinon, j'ai une certaine tendresse pour Eric C comme acteur. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  5. Faut dire que Canto, révélé par Ken Loach (Looking for Eric), c'est un joli moment de cinoche c'est vrai. Quant au Clooney, je n'arrive pas à lui pardonner "What else", pour moi il est réduit à ça maintenant : à une dosette de café.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup de mal avec Cantona mais c'est pas grave.
      Quant à George Dosette, c'est exactement ça !

      Supprimer