samedi 1 avril 2017

VOTRE ÇONDAGE COMME UN GRAND COMME SI VOUS Y ETIEZ


Allez. Explication, comment que ça marche les çondages.
Exemple :« 57 % des Français estiment que le candidat cela est plus solide que le candidat ceci selon un çondage ».
Il y a les fiches techniques : 
Sondage IFLOP réalisé par téléphone les 35 et 36 septembre, auprès d'un échantillon de lessive (sans cadeau) de 957 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, sélectionné selon la méthode des gros tas.
Egalement sondage CSB réalisé par nuage de fumée le 33 octobre, toujours auprès d'un échantillon national de lessive (avec cadeau) de 1.004 personnes âgées de 18 ans et plus, sélectionné selon la méthode des toquards.
La marge d'erreur est d'environ plus ou moins trois (3) points de pourcentage (%).
Précision :
Eblouissants, TOUS les journals et médias continuent à commander des çondages et à bien préciser parallèlement que ça ne vaut pas tripette au niveau résultats.
Touchant aveu,  du type « on vous dit que c’est nul mais comme on vous le dit du coup ça nous dédouane ». 
Emouvante abnégation, tirons-nous une balle dans le pied,
Sens aigu de la contorsion, remarquable persévérance, étrange acharnement...
Sur le candidat qui est plus « ceci », pris au hasard puisqu'il n'y a qu'à se baisser pour ramasser, on notera avec profit l'utilisation extrêmement rationnelle et rigoureuse des mots :
"solide" ( on sait pas trop) à moins qu'il n'y ait un rapport avec l'état de la matière et l'on peut s'attendre logiquement dans quelque temps, c'est-à-dire quelques çondages plus tard, dans une rigoureuse étude des courbes spécifiant « liquide », puis "gazeux" en cas de transformation...ou d'évolution.
Plus subliminal que la sublimation serait de dire que si SOLIDE renvoie à ETAT, c'est donc par exemple une allusion aux moyens que lui permet sa position de ministre d'Etat. 
C'est ainsi que le candidat Cela dispose d'un potentiel et d'une force de frappe loin d'être négligeables et, en ce sens, SOLIDE, c'est bien le moins qu'il puisse faire. CQFD ou plutôt CCMFLD1 …

Pour terminer, revenons au mode de calcul utilisé dans ces çondages. Parce que, hein, comment ils font 57 ?
Alors, 36 septembre - 35 septembre = 1
(Je vous compte pas la taxation téléphonique )
33 octobre - 18 ans = 15
(je retire un sondé sur 2 de la Moselle pour pas fausser les résultats)
d'où 1+5 = 6
1004 personnes - 957 personnes = 47 d'où
1 + 6 + 47 = 54
Incorporons maintenant la marge de 3 :
54 + 3 = 57 %
= CQFD

A ce stade, on peut filer à la cuisine et on conclut sans peine que la louche est un instrument d’une extrême précision; Enfin, un petit tour dans le jardin ou dans la rue, bref dehors, permettra d'entériner que la méthode du doigt mouillé fondée sur la physique quantique offre des garanties de l’ordre de 148 % .


(1) CCMFLD C’est Con Mais Fallait Le Dire

6 commentaires:

  1. Rires, rires... Ajoutons que la plupart des journaleux utilisent aujourd'hui et à mauvais escient "solidifier" pour "consolider". Les références sondagières flottant dans leurs cerveaux gazeux, on pourrait dire qu'il s'agit de çondages con... solidifiés.
    (tapoté d'une main par la Taulière qui revient bientôt et s'aperçoit avec horreur qu'elle a au moins 20 billets de retard chez Mr K !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, bonne nouvelle, à bientôt !

      Supprimer
  2. çonsternants ces çondeurs d'au pignon sur rue qui nous donne la température rectale du malade
    "TOUS les journals et médias " ? une çoquille?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Leur çonnerie pourrait se mesurer en farenheit !
      Et même si le zéro absolu fait déjà l'affaire.

      Supprimer
  3. des questionnaires confondants des çondeurs
    Vous aimez mieux votre père ou votre mère ?
    x plutôt pour
    x plutôt contre
    x ne sait pas

    RépondreSupprimer